HORAIRES D'OUVERTURE DU SECRÉTARIAT AU PUBLIC

Lundi : 9H-12H30  // 13H30-18H
Mardi : 9H-12H30 // fermé au public l'après-midi

Mercredi : 9H-12H30

Jeudi : 9H-12H30  // 13H30-17H

Vendredi : 9H-12H  // fermé au public l'après-midi
Samedi : 9H-12H

CONTACT

Mairie de Saint-Georges (Cantal)

2, Place de l’Église - Le Bourg

15100 St-Georges

Téléphone : 04.71.60.09.91 

Fax : 04 71 73 02 67

Mail : mairie-stgeorges@orange.fr

Le secrétariat et salle de réunion et de mariage sont accessibles pour les personnes à mobilité réduite.

Webdesign : Fannie Cipriani / L'Atelier 2cW

L'ÉGLISE

L’église, placée sous l’invocation de Saint-Étienne et de Saint-Georges (Cantal), c’était jadis un prieuré.

 

L’église a été construite au Xe siècle puis reconstruite au XVème siècle : elle est d’un style gothique très pur. Elle possède quatre chapelles latérales.

Le chœur se termine par une abside en hémicycle.

La nef mesure 24 mètres de long et 6 mètres de large.

Neuf baies éclairent cet édifice.

 Le portail de style ogival est en pierre de pays.

Le clocher est une tour carrée surmontée d’une flèche construit en 1893.

LA CHAPELLE DU PIROU

Chapelle construite par M. d’Artis, rénovée en 2011.

DOLMEN DE MONS

Enchâssé dans son tumulus, le dolmen de Mons, protégé au titre des monuments historiques par arrêté ministériel du 22 mai 1980, se dessine très nettement dans la prairie actuelle et domine tout le territoire environnant par sa position topographique. Il est un des mégalithes les plus célèbres d’Auvergne, tant par son exceptionnel état de conservation (présence du tumulus recouvrant la chambre sépulcrale) que par l’intérêt qu’il a suscité lors de sa découverte et de sa fouille au XIXe siècle. On peut se rendre compte de l’aspect imposant de l’édifice lorsqu’on observe la structure parvenue quasi-complète jusqu’à nous.

 

Il est entouré, sur une partie du plateau de Mons, de plusieurs autres tumuli inscrits à l’inventaire des Monuments Historiques par arrêté ministériel du 7 février 1994. En effet, aux alentours du hameau de Mons, 15 tertres ont été repérés.

Un tumuli est une éminence de terre artificielle, circulaire ou non, recouvrant une sépulture. On emploie aussi parfois le mot « tertre » lorsque celui-ci n'est fait que de terre, un tumuli se compose de terre et de pierres.

La table de couverture (2,30m x 1,6m x 0,4m) ainsi que trois supports (1,60m x 0,95m x 0,28m / 1,55m x 1,00m x 0,2m / dalle de chevet) sont visibles.

Les dalles de basalte ont été extraites dans les environs du village de Mons, à 1km du site.

LE CHÂTEAU DE VARILLETTES

La première mention du fief remonte à 1484.

 

Édifié au XVème siècle, le château se composait d'une tour carrée flanquée de quatre tourelles en cul-de-lampe dont ne subsiste que la tourelle à l'angle nord. Le château se présente comme un bâtiment rectangulaire de deux niveaux au-dessus des sous-sols. Deux tours carrées s'encastrent dans les façades sud-est et nord-ouest. L'une contient les habitations ; l'autre, étant celle de l'entrée principale, contient un escalier à vis. Au troisième niveau de cette dernière se trouvent trois consoles de mâchicoulis pouvant correspondre au vestige défensif de la porte principal.

Au flanc nord-est s'accole un bâtiment utilitaire d'un rez-de-chaussée (écurie, grange...) à l'extrémité duquel un second édifice formant aile en retour, comprend le logement du gardien et une chapelle (1843). Le bâtiment est inscrit aux Monuments Historique par arrêté ministériel du 26 mars 1982.

CABANE EN PIERRE À CHARBIAC (Cantal)

Petite construction en pierres sèches, recouverte en tuile canal, située dans un pâturage, et abritant un puits.

PUITS, FONTAINES & ABREUVOIRS À GRISOLS (Cantal)

Ensemble remarquable de par sa composition.

LES MARES DE SAINT-MICHEL & GRISOLS (Cantal)

Ce réseau de mares (village de Grizols et village de St Michel) au sein de la commune de Saint-Georges abrite plusieurs espèces d’amphibiens dont le Triton crêté.

Si la mare de Saint-Michel a certainement été créée pour l’abreuvement des troupeaux, celles des Grisols proviennent de l’exploitation de l’argile par les habitants notamment pour la fabrication de tuiles.

Les panneaux installés sur site sont fixés sur des supports en briques de Saint-Georges.

Depuis 2005, Une convention de gestion entre la commune et le Conservatoire des Espaces et Paysages d’Auvergne a été établie pour la préservation de ces deux ensembles de mares sur les 2 villages de St Michel et Grizols.

Dans ce cadre, des travaux de réhabilitation ont été menés. Plusieurs actions sont ainsi régulièrement menées sur le site : chantiers d’entretien de la végétation, suivi des populations d’amphibiens, actions de sensibilisation…

Parmi les objectifs recherchés, le maintien des conditions de vie favorables pour les amphibiens fait l’objet d’une attention particulière. Les actions visent notamment à éviter la disparition des mares et à diversifier les habitats présents. Des animations nature sont organisées régulièrement.

Ici une classe de Terminale section Gestion des Milieux Naturels et de la Faune du Lycée Professionnel Agricole Louis-Mallet de Saint-Flour et le Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne ont uni leurs forces pour participer à l’entretien des mares.

 

Avec au programme :

Mise en pratique des enseignements : balisage du chantier pour un travail en sécurité, conduite de la mini-pelle pour le décapage de la végétation et la réouverture des milieux aquatiques, débroussaillage de ronces et de végétaux herbacés et plantation de haies.

Au total, plus de 80 plants d’arbres et arbustes d’essences locales (cornouiller sanguin, viorne lantane, aulne glutineux, saules, houx, fruitiers…) ont été mis en terre.

LE PETIT PATRIMOINE

La commune de Saint-Georges dispose également de plusieurs éléments du petit patrimoine rural fortement marqués par les activités agricoles du territoire. 

Les villages disposent en particulier de nombreux éléments communautaires dont le four à pain qui équipe parfois certaines fermes plus riches, les puits et les fontaines encore présents aujourd’hui dans les paysages des villages témoignent de l’importance de la vie communautaire autours de l’eau, et le travail à ferrer rappelant que la traction animale n’est pas d’un usage si ancien.

 

En dehors des villages, les nombreuses croix et calvaires que la vie était avant tout organisée autour des pratiques religieux.

 

Les murets de pierres sèches (issues de l’épierrement des sols) et les alignements de frênes qui les accompagnent soulignent les limites des parcelles et les voies et tendent à cloisonner les paysages.

Les frênes, dont le feuillage était autrefois utilisé comme fourrage d’appoint pour le bétail se signalent dans les paysages par leur port différent de celui des arbres à l’état naturel (arbres têtards).

Métier à ferrer en bois rénové sur terrain communal de Cousergues, Métier à ferrer à Varillettes, Four restauré centre du Bourg, Fontaine en pierre (forme tunnel Suivi de 2 bacs en pierre au Bourg), et sur la place de l’église 2 faces - Christ en croix - Vierge mains jointes Coquilles Saint-Jacques (Chemin de Compostelle).

LES SITES

  • Monument des fusillés à Soubizergues
  • Monument aux morts au Bourg « Hommage aux soldats morts pour la France »
  • Stèle commémorative au Pirou : à l’entrée du Pirou sur la gauche à la mémoire de Louis François BOISSIER François TIXIER fusillés le 11 juin 1944
  • Les Gorges de l’Ander et site du Bout du Monde
  • Point de vue de Châteauroux, au bourg, sur les gorges de l’Ander
  • Forêt du Pirou
  • Mares de Grizols
  • Site de Mons (Puy de la Balle) 997 mètres
  • Château de Varillettes
  • Neufs tumulis du Plateau de Mons
  • Un dolmen sous tumulus(rare et parfaitement conservé)

MANIFESTATIONS

  • «Grande Potée auvergnate» organisée par le comité d’animation de la commune le dernier dimanche de juillet.
  • Randonnée du Muguet à Grisols en mai.
  • Soirées dansantes / repas  organisés par les associations locales.
  • Balade et Montée à Grisols de vieilles mécaniques début septembre.
  • Commémorations aux monuments aux morts au Bourg.
  • Passage du Trail de la cité des Vents début Juillet, de l’Étape Sanfloraine en août.

ACTIVITÉS CULTURELLES & LOISIRS

  • Un sentier de randonnée « Au Bout du Monde » sur 7 km (départ dans le bourg).
  • Passage du GR4 du Pirou à l’entrée de Saint-Flour.
  • Un site d’escalade au Bout du Monde.
  • Gymnastique, football, tennis de table.
  • Parcours de santé et d’interprétation du patrimoine naturel (forêt du Pirou, Faune et Flore).